Bernard Abchiche
Auteur-Formateur

Man with Book
Piles of Books
Woman Typing
Woman Writing
Notebook
Notebook and Pen

À propos de l'auteur

Mon histoire

14568041_10209555608779842_4193859321988

Tour à tour, organisateur de spectacles, journaliste, chef d'entreprise, travailleur social, informaticien, formateur en insertion professionnelle, je suis aujourd'hui co-auteur d'ouvrages aux éditions Foucher/Hatier et enseignant dans un institut de formation pour la préparation aux concours médico-sociaux.
Ma passion pour l'écriture n'est pas récente, et un grand nombre de textes rédigés au fil des années s'accumulaient sans être soumis au jugement des lecteurs.
Avec La Reine blanche, la première partie d'un roman intitulé Les lieux-clos c'est maintenant chose faite. Ensuite, j'ai publié fin 2019 une nouvelle intitulée La plante verte.
Je travaille aujourd'hui sur la deuxième partie des "lieux-clos" dont le titre nest pas encore décidé et dont la publication est prévue pour la fin de l'année 2020.

Dernières parutions

Les Lieux-Clos

Itinéraire Bis

A paraître 2020

Untitled.jpg

La Plante Verte

31 Octobre 2019

Untitled.jpg

La Reine Blanche

24 Février 2017

Untitled.jpg

La Plante Verte

31 Octobre 2019

Belle surprise en ouvrant la lettre qui m’avait été expédiée de San Francisco. Au fond de l'enveloppe, une petite graine marron clair accompagnée d’une feuille de papier sur laquelle étaient écrits ces simples mots :"Pour toi, de la part d'Ahiga en souvenir de notre rencontre. Soignes-là bien...

Untitled.jpg

La Reine Blanche

24 Février 2017

Quelque part aux environ de Paris se dissimule "le pays des châteaux." Ses jeunes habitants n'ont pas choisi d'y vivre et ils s'attachent à le faire savoir à leur manière. La confrontation des enfants à la dure réalité du monde des adultes forgera sans nul doute leur personnalité de demain…

Untitled.jpg

« J'ai assisté à un spectacle fabuleux, sans faire de romantisme échevelé. A la surface de l'étang, on voyait des émanations floconneuses. Le château de la reine Blanche flottait sur un lit de ouate. Comment voulez-vous que nos ancêtres n'aient pas vu toutes sortes de fantômes dans une ambiance aussi irréelle ? »

Roger Béchet

Contact

Merci pour votre envoi !